Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 avril 2014 3 30 /04 /avril /2014 01:45

D'après l'examen du comportement fiscal des immigrants de sexe masculin âgés de 25 à 45 ans qui ont été admis en 1981, un immigrant sur trois a quitté le pays au cours des 20 années suivant son arrivée. Des taux semblables ont été obtenus en utilisant les données du recensement.

De plus, ce taux est comparable à ce qui a été observé pour les États-Unis.

Leur absence du Canada n'était pas nécessairement permanente. Parmi les immigrants qui partent, environ 10 % réapparaissent au Canada dans les 10 années suivant la première arrivée.

De nombreux immigrants partent dans l'année qui suit leur arrivée

Environ 6 sur 10 de ceux qui partent le font dans l'année qui suit leur arrivée, ce qui indique qu'une proportion élevée d'immigrants prennent leur décision dans un laps de temps relativement court après leur admission au pays.

Par ailleurs, on constate que les taux de départs ont été plus élevés chez les immigrants admis lors d'un ralentissement économique, et ce, même en tenant compte d'autres facteurs.

Les taux de migration de sortie les plus élevés ont été observés chez le groupe arrivé en 1980 au début du ralentissement économique et chez celui arrivé à l'époque de la récession de 1990. Les groupes qui affichaient les taux de migration de sortie les plus bas étaient ceux qui sont arrivés en 1986 et en 1993, étant donné que leur établissement s'est effectué dans des conditions du marché du travail plus favorables.

Partager cet article

Repost 0

commentaires