Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 février 2009 7 08 /02 /février /2009 00:44
Donc hier on prend le taxi pour nous amener à Hochelaga et on apprend en Direct Live que le Canada vient d'enregistrer 129 000 pertes d'emploi sur janvier et 213 000 depuis le début de la crise d'Octobre 2008. Totalisant ainsi un taux de chômage de 7,2% qui n'avait plus été enregistré depuis 30 ans: 75% de ces pertes d'emploi sont concentrées sur le secteur "manufacturier" (ouf !!!, on se rassure comme on peut) et sur l'Ontario (ouf !!!, nous sommes au Québec). Après cette entrée en matière plutôt musclée, nous convenons de nous dire avec Isabelle qu'il ne va pas fallloir se "pogner le bacon", expression québécoise signifiant "rester à rien faire".
Après une bonne nuit de sommeil dans notre joli studio (photo ci-jointe) nous décidons d'aller à Dollarama (le foire fouille québécois). En effet, la crise est passée par là et nous décidons de ne plus acheter chez Harrod's (clin d'oeil au magasin de luxe londonien où vous pouviez acheter un éléphant paraît il). Après les courses nous entamons une promenade vers le Plateau (très joli quartier montréalais) et passons par le Parc La Fontaine où ravissement des yeux : Une multitude de personnes telles des fées ou des elfes patinent toutes et tous en amoureux ou en familles dans un silence surréaliste & apaisant ce qui est très surprenant dans la 2 iéme plus grande ville du Canada (après Toronto) qui comptabilisait 1,8 Million d'habitants en 2001.Ci-dessous les photos du Pont Jacques Cartier, d'un écureuil mangeur d'hommes dans le parc Lafontaine et celle de notre Studio:
   
Et en Bonus une photo d'un plat gastronomique Québécois: LA POUTINE qui est constitué de frites avec du Cheddar en grains fondu dessus:
 
Repost 0
6 février 2009 5 06 /02 /février /2009 23:08
Nous avons décollé ce matin à 11h20 (depuis Roissy Charles De Gaulle) dans les larmes & l'appréhension.Je m'explique: Dans les larmes car on dit au revoir à sa famille (mon père, ma mère et mon frère) en se disant qu'on ne les verra plus avant au moins 6 mois et on a l'impression de rompre un lien invisible que l'on ne voit pas forcément toujours. Et dans l'appréhension car lorsque l'on décide d'évoluer et de changer de vie cela implique beaucoup d'efforts, de remises en question mais aussi d'inconnu. On a l'impression de faire un saut à l'élastique en ayant vérifié son équipement mais sans savoir qu'elle en sera le résultat. 

Après 8h de vol nous avons atterri à Montréal: Après la vérification d'usage des passeports nous avons été dirigés vers le Bureau d'Immigration afin de signer notre "Confirmation de Résidence Permanente" avec un Officier. Celui-ci vous fait comprendre de manière pragmatique & directe qu'il ne faudra compter que sur soi-même et son humilité. L'humilité est primordiale car nous recommençons tout depuis le début et il serait mal vu de la jouer "franchouillard" qui mérite le meilleur et tout de suite. Puis, nous passons par le Bureau d'Immigration et des communautés culturelles du Québec avec concrètement: une prise de rendez-vous pour une Réunion de 3h pour s'intégrer au mieux dans le pays ainsi qu'une demande pour avoir sa carte d'assuré social (carte d'identité en gros). Enfin, le passage par les douanes pour leur remettre la liste des biens qui suivront prochainement dans le conteneur. 

Enfin, nous sortons de l'Aéroport Trudeau pour prendre un Taxi direction Hochelaga (quartier dans lequel se trouve notre studio). Pour la petite histoire Hochelaga est un quartier se situant en dessous du Plateau.Hochelaga était une bourgade iroquoienne du XVI ième siècle signifiant "lac des castors" qui fût découverte par jacques Cartier le 3 Octobre 1535.

Demain je vous raconterai la mise en situation réelle .....



 
Repost 0
29 janvier 2009 4 29 /01 /janvier /2009 13:15
Voilà ça approche et du jour au lendemain, nous pouvons être coupé du téléphone et de l'internet donc j'en profite pour écrire une dernière fois...
Encore des choses à faire,la tête qui fuse du réveil au coucher et parfois même la nuit. On se dit qu'une fois dans l'avion, même s'il faut reconstruire là-bas tout ce qu'on défait ici, tout n'a pas besoin d'être fait en même temps et qu'on sera plus zen. Ici, c'est comme si on partait en vacances avec des valises, qu'on louait un bien qu'en même temps, on quittait nos jobs, on revendait appartement, voiture, électroménager et qu'on déménageait loin. Ca fait beaucoup d'un coup et tout se concentre en 1 mois mais on va y arriver...
A J-8, on se demande comment on est parvenu à cette décision qu'on ne regrette pas de toute façon, l'euphorie ayant laissé place à l'action, au stress et au coeur serré.On a tenté de revoir un maximum de personnes avant notre départ mais nos excuses à ceux que nous n'aurons pas vu car le temps nous manque...
Un tel événement , si déchirant soit-il est également positif car il nous permet de  prendre conscience de tout ce que nos familles, amis nous ont apporté  jusqu'alors; de ce fait, nos futurs moments s'en sortiront intensifiés ensemble... Merci à nos parents et amis pour nous avoir soutenus et surtout merci à nos parents d''avoir accepté et compris notre démarche.  

Prochain post de Montréal où il fait présentement (comme on dit en québecois) -9 degrés, matin, -6° l'après-midi. Il faut prendre en compte la température ressentie avec le facteur vent et humidité qui fait,en gros, dégringoler la température de 9 degrés... il y a quelques jours, il faisait -27 ° le matin  et -17 ° l'après-midi.
Nous vous avons ajouté cette chanson de Cinematic orchestra, groupe britannique mais la voix est celle d'un canadien Patrick Watson (oui, ils ne font pas que de la country...) Cette chanson est de circonstance: "To build a home..."

A suivre...

 
Repost 0
15 janvier 2009 4 15 /01 /janvier /2009 22:14
Ne jamais remettre au lendemain ce qu'on peut faire le jour-même , sauf qu'à force on s'épuise...
J-22 avant le décollage le 6 février...
Entre-temps, il faut préparer le départ de France (déménagement), s'assurer de tout boucler côté administratif, poursuivre la vente de l'appartement (les visites,la procuration chez le notaire, avertir les agences immobilières, faire les diagnostics à la vente...), quitter son job et préparer l'arrivée aussi:scanner tous nos documents importants, prendre des rdv déjà là-bas aussi pour du boulot, vendre la voiture, penser aux douanes là-bas, faire l'inventaire.... Plus toutes les choses qu'on souhaite faire avant de partir, dire au-revoir à la famille, les amis,installer un ordi chez maman, lui donner des cours, aller chez St-Vincent de Paul après grand tri des affaires. Heureusement, nous avons trouvé un studio loué pour 3 mois, fraîchement rénové. La propriétaire est française et veille sur nous pour que tout soit parfait! Hier, elle a acheté le fer à repasser, la cafetière; Elle s'apprête à préparer literie, serviettes, de bain, vaisselle car on ne vient qu'avec des vêtements ... Hé oui, on n'a droit qu'à 23 kgs de bagage + un bagage à main de 10 kgs. Ca va être les valises les plus compliquées à faire... 
et moi qui culpabilisais face à Pierre qui travaille jusqu'au 30 janvier, je ne vois pas bien comment on aurait fait pour faire tout ça en arrêtant fin janvier...
Voici les photos du doux logis à 5000kms de distance...
 
Repost 0
16 décembre 2008 2 16 /12 /décembre /2008 15:28
mais avec tellement de chaleur humaine qu'on voulait la partager avec vous.
Repost 0
16 décembre 2008 2 16 /12 /décembre /2008 15:01

"Si j'avais écouté tous ceux qui m'avaient dit que c'était impossible, je ne l'aurais pas fait." Gérard D'abboville après sa traversée de l'Océan Atlantique en solitaire à la rame.

Repost 0
15 décembre 2008 1 15 /12 /décembre /2008 12:18
Nous y voilà enfin presque car nous avons déjà franchi un certain nombre d'étapes vers notre immigration au Canada mais que nous n'avons pas encore franchi le grand pas!

Pourquoi "je me souviens" parce que c'est la devise des québecois, celle qu'on retrouve sur les plaques d'immatriculation et qui dit: "je me souviens d'être né sous le lys et d'avoir grandi sous la rose ". Parce que les québecois n'oublient pas leurs origines, je trouvais que cette phrase correspondait aussi à notre parcours. Bah oui, nous sommes nés sous le lys notre France, et nous nous apprêtons à grandir sous la rose, le Canada( enfin on espère en sortir grandi!!),

Pourquoi"je me souviens" parce que même si nous sommes très motivés par ce projet, il n'en reste pas que nous avons le coeur serré de tout quitter, famille, amis, confort, le connu pour cette belle aventure et que ce blog peut être le moyen de garder contact avec les gens que nous aimons et de se souvenir toujours...

Repost 0
11 décembre 2008 4 11 /12 /décembre /2008 17:14

Ceci est le premier article de votre blog. Il a été créé automatiquement pour vous aider à démarrer sur overblog. Vous pouvez le modifier ou l'effacer via la section "publier" de l'administration de votre blog.

Bon blogging

L'équipe d'overblog

PS : pour vous connecter à votre administration rendez-vous sur le portail des blogs overblog

Repost 0